top of page

Hommage à Silvia Monfort

Au Théâtre Silvia Montfort
106, rue Branion 75015 Paris
Mardi 5 décembre 2023 à 14h

 

s monfort .jpg

Résistante, comédienne, romancière, metteur en scène, directrice de théâtre, Silvia MONFORT est née à Paris le 6 juin 1923 et y est morte le 30 mars 1991.

 

Le THÉÂTRE SILVIA MONFORT, dont elle a conçu le plan avec l’architecte Claude PARENT, a été inauguré quelques mois après sa disparition. Il accueillera le mardi 5 décembre 2023 à 14h un hommage organisé par la Compagnie HISTOIRE ET THÉÂTRE (dirigée par Danielle NETTER), avec le concours du Cirque National GRUSS et de la petite-cousine de Silvia, Emilie FAVRE-BERTIN, elle aussi comédienne.

 

Si vous souhaitez assister à cette commémoration, envoyez votre demande d’invitation par mail (voir ci-dessous) en précisant le nombre de places que vous souhaitez.

 

la Balade sur les pas de Brassens

avec Agnès Perraud

 

logo sur les pas de brassens.jpg

Cette balade musicale vous entraînera sur les pas de Georges Brassens dans le quartier où il a habité depuis son arrivée à Paris en 1940 à l’âge de 19 ans jusqu’à sa mort en 1981, à la rencontre des personnages, des rues, des cafés… qui ont inspiré certaines chansons. 

Agnès Perraud.jpg

Rendez-vous : métro Plaisance

Retour : parc Brassens

Durée : 1h30

Gratuit

Inscription
à la balade sur les pas de Brassens
Choisissez votre date (plusieurs dates possibles)

Merci pour votre envoi !

La balade "sur les Pas de Brassens"

suscite un véritable engouement

Balade 8.jpg
Balade 6.jpg
Balade 11.jpg

La balade "Sur les pas de Brassens" proposée par Agnès Perraud, professeur d'Histoire et bénévole d'ACE15, a connu un vif succès dès la mise en ligne des réservations : tous les créneaux ont été pris d'assaut en une journée !  Pas de regret néanmoins à avoir pour tous ceux qui n'ont pu s'inscrire puisque de nouveaux créneaux seront proposés à la rentrée.

Comme le montrent les quelques commentaires ci-dessous, les participants ont apprécié cette balade musicale qui les a conduits du métro Plaisance dans le quartier où Brassens a habité depuis son arrivée à Paris en 1940, à l’âge de 19 ans, jusqu’à sa mort en 1981.

 

Par petits groupes, les participants ont ainsi pu se promener dans les lieux où il a vécu, à la rencontre des personnages, des rues, des cafés… qui ont inspiré certaines chansons et, pour ceux qui le souhaitaient partager un repas dans le célèbre bistrot "les sportifs réunis" où Brassens avait son rond de serviette.

Merci Agnès pour la balade très instructive et le resto après, vraiment bonne adresse, conviviale, dans son jus, bon rapport qualité-prix, c'était parfait !

Raphaële

Merci beaucoup Agnès pour ce pèlerinage ! Tayeb

Merci Agnès pour cette belle promenade instructive et ces quelques extraits du grand poète que je ne connaissait pas. Il me restera la découverte de ce restaurant pour boucler cette balade.Stéphane

Merci Agnès pour cette agréable et instructive déambulation sur les pas de Bassens. J'ai découvert un quartier que je connais très peu, avec des petites impasses fleuries. Regretté de ne pas avoir pu terminer par ce restaurant atypique, resté dans son jus. Ce sera pour une prochaine fois.

Béatrice

Une intéressante découverte pour moi, cette balade sur les pas de Brassens, car je ne connaissais pas les demeures où il a habité dans le 14è arrondissement, ni ses fréquentations, n'étant particulièrement fan de l'artiste. L'histoire de Jeanne qui l'a hébergé pendant les années de vache maigre m'a touchée. Merci Agnès.Caroline

Ghislène Fonlladosa

reçoit la médaille d'honneur du XVe

le 8 mars 2023

Médaille Fonlladosa

Lors de la conférence animée par Ghislène Fonllada et organisée par ACE15 et la Mairie du XVe sur les femmes qui ont marqué le XVe, Philippe Goujon, Maire du XVe, a remis à Ghislène la médaille d'honneur du XVe pour la remercier de son engagement depuis de nombreuses années dans la vie culturelle de l'arrondissement.

IMG-20230314-WA0007.jpg
IMG-20230314-WA0006.jpg
IMG-20230314-WA0005.jpg

La baguette de pain française

reconnue au patrimoine mondial par l'UNESCO

 

Ghislène Fonlladosa profite de cette occasion pour nous parler d'une photo célèbre et d'un prix qui lient le XVe arrondissement à la baguette de pain.

(*) Sénatrice de Paris et fondatrice du Club de la Table Française, Catherine Dumas présidait le comité de soutien parlementaire pour ce classement. C’est le deuxième dossier de candidature UNESCO qu’elle accompagne avec succès jusqu’au classement, après le "Repas gastronomique des Français" en 2009.

Depuis le 23 novembre 2022,  grâce à Catherine Dumas (*), la baguette de pain française ou plus précisément "les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain" sont inscrits par l'UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. 

La célébrissime photo d'un petit Parisien courant avec une baguette de pain prise par Willy Ronis (*) en 1952 

Un extrait du livre de Willy Ronis "Ce jour-là" nous indique qu'il a pris cette photo dans le XVe arrondissement, rue Péclet :

« … J’ai pu aussi retrouver le nom de la rue où j’avais fait cette photo : la rue Péclet. Je suis retourné pour voir si j’allais retrouver la porte, si j’allais me souvenir. La maison n’avait pas été ravalée, c’était exactement le même décor, et j’ai eu la preuve que c’était bien là parce que sur le cliché complet il y avait en bas de ce mur un regard pour le gaz, comme une petite boîte en fonte, qui était resté à la même
place. Le regard n’avait pas bougé pendant toutes ces années ! Mais le petit garçon, lui, ne s’est jamais manifesté ».

Un extrait de Télérama nous décrit ainsi cette photo : 

«  Cette photographie d’un petit Parisien, prise en 1952, est l’un de ses clichés les plus célèbres. On y aperçoit un petit garçon courant allègrement sur un trottoir ensoleillé, une longue baguette de pain sous le bras. Celle-ci constitue l’élément majeur de la composition, structurée par les lignes architecturales qui l’entourent. L’enfant, suspendu dans les airs, semble sauter par-dessus son ombre, dont la forme et la position indiquent que le soleil est au zénith et qu’il est midi. Tout sourire, l’enfant se précipite vers un avenir heureux. ».

(*) Willy RONIS, né en 1910 et mort en 2009 à Paris, est un photographe français, lauréat du Grand Prix national de la photographie en 1979 et du prix Nadar en 1981.
Il est l’un des représentants les plus importants de la photographie humaniste française avec
Édouard Boubat, Jean-Philippe Charbonnier, Robert Doisneau, Izis et Sabine Weiss. Il définit l'école humaniste comme « le regard du photographe qui aime l'être humain ».
NB : Le XVe accueille, rue Quinault à 2 pas de la rue Péclet, le lycée BRASSAI, lycée professionnel régional de la photo et des métiers de l’image. BRASSAI un autre très grand nom de la photographie.

Le Grand prix 2022 de la ville de Paris de la baguette de tradition française a été décerné à un boulanger du XVe

En mai 2022, pour son 29e anniversaire, le grand prix de la baguette de tradition française de la ville de Paris met le XVe à l'honneur en décernant ce prix à Damien DEDUN, artisan boulanger-pâtissier dont la boulangerie "Frédéric Comyn" est située 88 rue Cambronne dans le XVe arrondissement.

© Photo -Ville de Paris

Pour en savoir plus sur l'histoire de la baguette de pain française, cliquez

Inauguration de la Halle aux chevaux - René Froment

vendredi 4 novembre 2022

 

Inauguration halle rené froment.jpg

En hommage à René Froment, Laurence Patrice (Adjointe à la maire de Paris en charge de la mémoire et du monde combattant), Philippe Goujon (Maire du XVe arrondissement) et Anne-Marie Chaintreau (sa compagne) ont inauguré le 4 novembre 2022 la Halle aux chevaux - René Froment en présence de Frédéric Jacquot (Adjoint au maire du XVe à la culture).

Fondateur, en 1957, avec sa femme Dominique, de la grande librairie "La Lettre ouverte" au 213 rue de la Convention, du Marché du livre ancien et d’occasion sous la Halle aux chevaux en 1987, créateur des Journées Georges Brassens, du prix littéraire Georges Brassens, fondateur en 2005 avec Guy Coudert de l’association ACE15, dont il fut le premier président jusqu'en 2013, René Froment était une figure majeure de la vie culturelle du XVe arrondissement de Paris où il vécut depuis les années 50. Il est décédé en janvier 2020.

Toute sa vie il a exploré l’univers du livre,  il a approché de
près le monde de l’édition et il a œuvré à la diffusion et à la distribution de milliers de livres, comme vous le lirez dans les trois discours prononcés par Laurence Patrice, Philippe Goujon et Anne-Marie Chainteau au cours de cette émouvante cérémonie.

Accédez au discours en cliquant sur les boutons ci-dessous

RENE FROMENT AU PARC BRASSENS .jpg

René Froment au parc Brassens

FROMENT COUDERT 2008.JPG

René Froment et Guy Coudert lors des Journées Brassens de 2008

JGB 2005 REMISE DU PRIX DICTEE. FROMENT CHAINTREAU LE SAUX .JPG

Annie Le Saux, René Froment et Anne-Marie Chaintreau lors de la remise des prix de la Dictée Brassens-Le Robert en 2005

bottom of page